Sunday, December 14, 2008

Monde Avenir Actualité - Le prince Harry veut voler en Afghanistan De notre correspondant à Londres, Cyrille Vanlerberghe / 4mondeavenir.blogspot.com/

Le prince Harry veut voler
en Afghanistan 

De notre correspondant à Londres, Cyrille Vanlerberghe

.
En décembre 2007, Harry était parti combattre en Afghanistan dans le plus grand secret. Il était rentré en Angleterre quelque dix semaines plus tard, quand l'information avait été révélée.
En décembre 2007, Harry était parti combattre en Afghanistan dans le plus grand secret. Il était rentré en Angleterre quelque dix semaines plus tard, quand l'information avait été révélée. Crédits photo : AFP

Le plus jeune des fils de Charles va devenir pilote d'hélicoptère dans l'armée de terre, et pourra être envoyé au combat.

SUIVANT l'exemple de son père, Charles, de son oncle Andrew et de son grand frère, William, le prince Harry va lui aussi devenir pilote d'hélicoptère. Il vient de terminer une formation de quatre semaines sur des petits avions pour vérifier son aptitude au pilotage et va commencer le mois prochain un cycle d'instruction plus complet d'au moins deux ans au sein de l'Army Air Corps. En décembre 2007, Harry était parti combattre en Afghanistan dans le plus grand secret, mais avait dû rentrer en Angleterre quelque dix semaines plus tard quand l'information avait été révélée par un site Web américain.

Une fois sa présence dans la région d'Helmand connue, l'état-major britannique avait considéré qu'il représentait une cible trop tentante pour les talibans. C'était la première fois depuis la guerre des Malouines qu'un membre de la famille royale était envoyé en première ligne. En 1982, le prince Andrew avait combattu contre les Argentins en tant que pilote d'hélicoptère dans la Royal Navy.

« Disponible pour le service opérationnel »

Après s'être engagé comme officier dans un régiment de cavalerie, Harry, 24 ans, fait maintenant le pari que l'hélicoptère est pour lui le meilleur moyen d'avoir une nouvelle chance de retourner combattre en Afghanistan. Un communiqué des services du prince Charles précise que « si le prince Harry est qualifié au sein de l'Army Air Corps comme n'importe quel autre officier, il sera disponible pour le service opérationnel » quel que soit l'endroit où son unité sera envoyée. Le métier de pilote n'est évidemment pas dénué de tout risque, mais une fois en l'air, il ne sera pas plus exposé qu'un autre membre de son régiment.

Au sein de l'aviation légère de l'armée de terre britannique, Harry pourra piloter des appareils de reconnaissance comme des Gazelle ou des Lynx ou des hélicoptères d'attaque Apache. En 2008, son frère William a été formé au pilotage de gros hélicoptères de transport dans la Royal Air Force, alors que leur père a piloté dans la Navy.


http://www.lefigaro.fr

Post a Comment
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Popular Posts